Ceux qui ont grandi dans les années 70 savent de quoi on parle ! Cette période de libération, de pacifisme, de fête et de célébration aura marqué définitivement l’histoire, au delà de ses heures sombres. Découvrez vite pourquoi il fallait les vivre et pourquoi 70 est un nombre magique ;-).

Dans les années 70 on savait s’habiller

Pantalons pattes d’élé, robes aux imprimés bohèmes, blouses fluides faites pour la danse… y’a pas à dire les années 70 ont marqué l’histoire de la mode. Preuve en est : Ses tendances et styles reviennent de façon périodique sur le devant de la hype depuis !

Le gang le plus swag de l’histoire était antillais… et des années 70 !

Dans les années 70 on savait faire de la musique

Malavoi, Kassav, Les Vikings, Les Grammacks, La Perfecta,… les années 70 sont sans conteste les heures fastes de la musique antillaise. De l’émergence du Zouk, à l’explosion discographique, cette période a redéfini la musique antillaise à un niveau que le bouyon ne pourra jamais atteindre. Et c’est bien mieux comme ça !

Dans les années 70 on savait faire la fête… et danser !

Au delà du Disco, les bals populaires s’égrenaient dans les campagnes, les ribotes té ka palé tout lang à Noël,… La fête était populaire, légère et partout !

Les années 70 ont connu les dernières années sans crise

Les deux chocs pétroliers des années 70 ont initié une nouvelle réalité sociale pour bon nombre d’habitants de la planète. La découverte de la crise a été douloureuse et s’est installée depuis et un nouveau vocabulaire inédit jusqu’alors s’est imposé : Perte de pouvoir d’achat, difficultés des ménages,…

Les années 70 c’est aussi le moment de nombreuses révoltes sociales aux Antilles, initiées bien avant pour plus de justice sociale.

C’est aussi l’émergence des premiers doutes sur le tourisme de masse, son efficacité sociale et économique.

Mais au delà de toutes ces crises, on retiendra l’arrivée dans la culture populaire antillaise des westerns et des films de kung-fu grâce au développement de la télé. Mais aussi les derniers instants massifs et larges des mouvements populaires forts tel les bals populaires à la place des Sound Systems shatta bang bang, les soirées contes à la place des soirées Netflix, les ribotes à la place de la tournée des bars,… L’arrivée hurlante de la modernisation des années 80 aux accents culturellement hégémoniques nous aura enlevé bien de belles choses !

 

Mais surtout, 70 est le nouveau taux de commission que gagnent les #SuperProprio chez Carfully… Et ça c’est vraiment magique !

Face à toutes ces évolutions, l’avenir n’a jamais semblé aussi incertain qu’aujourd’hui pour nombre d’entre nous. Défiance envers le pouvoir politique, économique, etc…  Les voies pour regagner du pouvoir d’achat nous paraissent réduites et accessibles qu’à une petite minorité.

L’économie collaborative arrive avec un vrai vent frais de Seventies : Plus de pouvoir aux gens, plus de liberté, plus de confiance dans l’avenir et dans les personnes. Cette vision de l’économie permet enfin de voter pour soi, pour la planète, pour l’humain et le partage.

Notre mission est de créer un tourisme plus durable qui reverse plus aux résidents en zone touristique tout en créant des expériences de voyage authentiques et de qualité. En ligne avec celle-ci, Carfully, la location de voiture entre particuliers pour le tourisme, reverse dès aujourd’hui 70% de commission à tous ses #SuperProprios.

Si vous êtes déjà propriétaire, vérifiez vite votre statut ici, sinon, c’est le moment d’inscrire son véhicule à la location en Guadeloupe ou en Martinique. 😉


Nous créons un Carfully, plus proche de vous, en intégrant toutes vos remarques. Rejoignez le groupe Facebook Communauté Propriétaires Carfully pour commencer à donner votre avis et impacter le service. 

Participez à la réunion d’information Carfully en Guadeloupe  le 3 Août, au Spot à Jarry, et découvrez comment devenir un #SuperProprio.

PS : Découvrez la liste des changements majeurs que nous avons prévu sur cette période.

Le statut SuperProprio est accessible à tout propriétaire ayant ses 4 dernières locations, sans annulation, ni avis négatif. C’est une façon de promouvoir la qualité et de récompenser les propriétaires-loueurs alignés sur une vision élevée du service client indispensable à la pérennisation du service.

Les paiements se font maintenant 48 heures après la date de fin de location, afin d’éviter les ajustements suite à des évènements intervenus en cours de location.

Dès la semaine prochaine, nous passerons en gestion déléguée des prix obligatoire afin de permettre aux propriétaires d’optimiser leur remplissage et leurs revenus sur toute l’année.

Le fait de proposer une option de livraison payante aux voyageurs est disponible depuis plusieurs semaines. Paramétrez vos options afin de gagner plus. Rendez-vous dans Vos voitures / Editez votre fiche voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *