Les Antilles, ce sont les plages, sauvages ou familiales, de sable blanc ou de sable noir. Mais c’est aussi une végétation tropicale luxuriante, des montagnes, des falaises et même des volcans à découvrir en randonnée. Nous vous avons sélectionné les meilleures marches à faire pour découvrir la Martinique et la Guadeloupe.

Randonnee - Savane des Petrifications - Martinique
Photo credit : Axelle Valentine

La traversée du désert

La savane des pétrifications, en Martinique

A quelques pas de la fameuse plage des Salines, cette randonnée qui est davantage une petite marche vous transporte dans un paysage lunaire qui contraste avec la végétation d’ordinaire luxuriante de l’île.

Tout juste en bord de mer, le sentier vous fait longer des plages sauvages aux eaux turquoise, puis on continue par une petite balade agréable dans le sous-bois, qui débouche sur un marais surmonté d’un petit pont. Et c’est la que débute la savane des pétrifications : sol rocailleux, nombreux cactus dressés vers le ciel, grande plaine au-dessus de la mer, on se croirait dans le désert ! Il s’agit en fait d’un marais asséché.

Vous pouvez continuer la marche et alors rejoindre la Trace des Caps, qui longe la mer en passant par de nombreuses plages du sud de la Martinique.

Randonnee - Canal des esclaves - Martinique

Marche dans le vide

Le Canal des Esclaves, en Martinique

Au 18ème siècle, un canal acheminait de l’eau à travers la forêt tropicale afin d’irriguer les terres. La randonnée du Canal des Esclaves suit le parcours de ce canal en vous invitant à marcher directement sur le muret du canal. De là, vous pouvez admirer les fleurs tropicales en contrebas et la rivière du Carbet.

Par endroits, la bordure du canal se réduit à une quarantaine de centimètres, avec d’un côté le vide, et de l’autre le canal. Déconseillé à ceux qui ont le vertige !

Randonnée - Cascade et tunnel de Didier - Martinique
via Google Images – Réutilisation autorisée

Passage sous-terrain

Le tunnel de Didier, en Martinique

Cette randonnée vous mènera à la jolie cascade de Didier, après une marche qui ressemble parfois à un petit parcours du combattant. Une petite liste des équipements à prévoir :

Des chaussures de randonnée. Dès le début du sentier, la trace se révèle parfois glissante et boueuse.

Une lampe torche. Après avoir emprunté un petit pont, vous devrez traverser un tunnel sombre et éventuellement croiser les chauves-souris qui y résident.

Un appareil photo ou un sac d’appareil étanche. Après une vingtaine de minutes de marche, vous arriverez à la première cascade de Didier ! Pour continuer la marche, il vous faudra traverser un bassin.

Une corde. Pour les plus téméraires, accéder à la deuxième cascade nécessitera également un peu d’escalade.

Randonnee - Volcan la Soufriere - Guadeloupe
Photo credit: Racoon3000 via Visual hunt / CC BY-SA

Sur les flancs du volcan

La Soufrière, en Guadeloupe

Pour partir à l’assaut de ce volcan actif (mais au repos), il faudra s’équiper de bonnes chaussures et se préparer à y aller parfois avec les mains. Arrivés en haut, la récompense est un superbe panorama à 360 degrés (par beau temps) sur la Basse-Terre et la Grande-Terre, mais également sur les îles alentours (Les Saintes, La Dominique).

Puis vient le moment d’approcher le cratère. Si l’odeur de soufre n’est pas forcément agréable, l’expérience vaut le coup. Au retour, on boucle généralement la randonnée par un bain relaxant dans l’eau chaude des Bains Jaunes.

En Martinique, c’est la Montagne Pelée que vous pourrez arpenter jusqu’à son cratère, à plus de 1390 mètres de haut.

Randonnee - foret Guadeloupe
Photo credit: SnippyHolloW via Visual hunt / CC BY-SA

Dans les pas des trafiquants de rhum et de tabac

La Trace des Contrebandiers, en Guadeloupe

Entre les communes de Sainte-Rose et Pointe-Noire, la randonnée de la Trace des Contrebandiers vous emmène pendant 3h30 dans la forêt humide, entre fougères, palétuviers et mahoganis. Au 19ème siècle, les contrebandiers de rhum et de tabac empruntaient le même chemin pour faire transiter leurs marchandises d’un bout à l’autre de l’île.

Aujourd’hui, vous risquez surtout de croiser de beaux points de vue et quelques ravines à traverser, aux détours de ce sentier.

Randonnee - porte d'enfer trace des falaises - Guadeloupe
Photo credit: yves.g via Visual Hunt / CC BY-SA

En bord de falaise

La Trace des Falaises, Guadeloupe

Aussi appelée Sentier du Souffleur, cette randonnée en bord de falaise vous offrira de superbes panoramas sur l’océan, les falaises et des grottes. Sur le parcours, vous passerez par des sentiers ombragés ou à découvert, avec de belles vues sur les anses, avant de rejoindre La Pointe des Souffleurs où l’on peut observer des « souffleurs », des geysers d’eau de mer se faufilant dans la roche de la falaise. Porte d’enfer est le deuxième point d’intérêt de la marche, un lagon avec une plage aux eaux turquoises, idéale pour clôturer la randonnée et pique-niquer.


Découvrez les plus belles randonnées de la Guadeloupe et de la Martinique en louant la voiture d’un particulier sur carfully.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *